Messages

Bienvenue à Sherbrooke !Félicitations aux Élites de Beauce-Appalache, champions AAA !Félicitations aux Corsaires de Pointe-Lévis, champions AAA-relève !Félicitations aux Harfangs du Triolet, champions Cadet D1 !Félicitations aux Seigneurs de Québec Nord-Est, champions AA !Bienvenue à Sherbrooke !Félicitations aux Élites de Beauce-Appalache, champions AAA !Félicitations aux Corsaires de Pointe-Lévis, champions AAA-relève !Félicitations aux Harfangs du Triolet, champions Cadet D1 !Félicitations aux Seigneurs de Québec Nord-Est, champions AA !Bienvenue à Sherbrooke !Félicitations aux Élites de Beauce-Appalache, champions AAA !Félicitations aux Corsaires de Pointe-Lévis, champions AAA-relève !Félicitations aux Harfangs du Triolet, champions Cadet D1 !Félicitations aux Seigneurs de Québec Nord-Est, champions AA !Bienvenue à Sherbrooke !Félicitations aux Élites de Beauce-Appalache, champions AAA !Félicitations aux Corsaires de Pointe-Lévis, champions AAA-relève !Félicitations aux Harfangs du Triolet, champions Cadet D1 !Félicitations aux Seigneurs de Québec Nord-Est, champions AA !

Saviez-vous que

À la première édition du TIBS en 1983, il y avait sur la glace sherbrookoise de futurs grands hockeyeurs en Stéphan Lebeau, Mario Aubé et Jimmy Waite qui évoluaient pour les Castors AA de l'entraîneur chef Claude Blanchette…

Stéphane Quintal, 1er choix des Bruins de Boston et par la suite joueur émérite du Canadien de Montréal, évoluait pour les Élites du Richelieu AA en 1983, et pas moins de 7 policiers de la SQ travaillaient alors comme "bénévoles" du TIBS…

Le 1er club américain à s'inscrire au TIBS, c'était l'équipe de Edgewood du Rhode Island en 1984 et pour la première fois en 1985 il y avait des clubs de la classe AAA du Québec. D'ailleurs à cette 3e édition du TIBS, Sherbrooke était bien représenté dans le Bantam AAA par les Castors qui alignaient un spécialiste des mises en jeu, le centre étoile Yannick Perreault…qui a connu de beaux moments dans la LNH avec Toronto, le Canadien et Nashville…

La première joute de la petite histoire des 25 ans du TIBS opposait en décembre 1983 le Caisse Pop de Warwick et les Sieurs de Longueuil au Palais des Sports…32 équipes participaient à cette première édition du TIBS sur une période de 10 jours qui permettait la présentation de 68 joutes…

Plusieurs joueurs connus qui ont su évoluer dans la LNH ou au hockey professionnel dans d'autres ligues ces dernières années sont passés par Sherbrooke et le TIBS au fil des 24 premières éditions…les René Corbet, Mathew Barnaby, Martin Lapointe, Enrico Ciccone, Gilbert Dionne, Jean François Jomphe, Martin Gélinas, Jimmy Waite, Yannick Perreault, Keith Tkachuck, Félix Potvin, Éric Charron, Simon Gamache, Andrian Plavsic, Dainius Zubrus, Mike Ribeiro, Yves Racine, Patrick Lebeau, Yannick Tremblay, Stephan Lebeau, Antoine Vermette, Mathew Lombardi, Simon Lagacé Daigle, Steve Waters, Tommy Bolduc, Jean François Labbé, Martin St-Amour, Vincent Labelle, Sylvain Lefebvre, Stéphane Robidas, Éric Chouinard et Rob Gaudreau entre autres…

Pour les 15 ans du TIBS en 1996, l'équipe des Élites de Beauce Amiante de l'entraîneur chef Jeff Auclair dans le Bantam AAA avait tout un trio de "punch" à l'attaque qui était composé de Mathew Lombardi, Simon Gamache et Antoine Vermette…wow..

En 1985, Gilbert Dionne évoluait pour le Drummondville Olympique dans la classe Bantam AAA et cette même année, le premier "massacre" de l'histoire du TIBS, les Civics de North York en Ontario étaient "lessivés" 26 à 2 par les Castors de Sherbrooke…bizarre, de dire Richard Lacroix, on n'a plus revu North York à Sherbrooke par la suite…

Premières formations de "l'outre mer" à se pointer au TIBS, c'était en 1986 avec la présence des clubs de Valientuna et de Kista en provenance de la Suède. Cette même année, Martin St-Amour jouait pour les Régents de Laurentides, Laval, Lanaudière dans le Bantam AAA au tournoi estrien et les "Dalton" sherbrookois, les quatre frères Caron, Jacques, Gérald, Gilles et Alain faisaient des malheurs comme bénévoles au sein du TIBS et particulièrement dans "les stationnements" du Palais des Sports et de l'aréna Eugène Lalonde…allez savoir pourquoi…

En 1987, le TIBS accueillait le Spitfire de Chicago dans la classe Internationale et le sherbrookois Jean François Labbé, surnommé "Ti-Mine" était alors le gardien étoile des Canadiens de Sherbrooke dans la classe Internationale…

Le regretté gardien de but du Canadien de Montréal, Michel "Bunny" Larocque a participé à trois reprises au TIBS en tant qu'entraîneur d'une équipe de la région de l'Outaouais dans les années 1980…

Fait cocasse dans les 24 premières années du TIBS, mais pas drôle du tout, le 5 janvier 1990, lors de 8e édition, le toit de l'aréna Eugène Lalonde faisait des siennes, l'eau coulait de partout dans les gradins et sur la glace et le président du temps, Gaétan Fortier piquait l'une de ses 1,111 colères en 12 ans "de pontificat" en transférant le tournoi de 1,000 pieds minimum…au Palais des Sports…surtout après avoir supplié les "Cieux" de longues heures…

Il "a noirci" plus de 5,000 pages de notes ou l'équivalent de 24 "calepin noir" dans les 24 premières éditions du TIBS sans oublier qu'il ait passé près de 2,000 heures et qui sait près de 225 jours dans les arénas sherbrookois qui présentaient de 1983 à ce jour le TIBS…de quel "scribe" s'agit-il ? *

Le TIBS a porté durant 23 ans le nom de Tournoi Internationa Bantam de Sherbrooke et depuis 2005 et pour une 2e année le TIBS est devenu, commanditaire oblige, le Tournoi International Bantam Éconosports de Sherbrooke…

Dans les 15 ans de la présence d'une classe AAA au TIBS, depuis 1991-92 à 6 reprises une équipe européenne triomphait à Sherbrooke. Il s'agit des Sélects de Moscou, Armée Rouge de la Russie, Dynamo de Moscou deux années de suite (1997 et 1998) et aussi de la formation de Kharkov aussi deux fois en 1993-94 et 1996-97…

De tous les présidents et présidentes que le TIBS recevait fin décembre annuellement depuis 24 ans, une seule de ces personnalités peut se targuer d'avoir eu le titre de "président d 'honneur" à deux reprises depuis 1983…Qui est ce prestigieux homme d'affaires sherbrookois ? **

Une seule fois dans les 24 premières années un club champion n'était pas couronné dans le cadre du TIBS. Il s'agit du monarque de la classe AA en 2001. Pour connaître la réponse, il faudrait demander pourquoi au président Denis Marcotte…entre deux cafés…crème et sucre…

Considéré comme le plus bel espoir de l'édition de l'an 2000, avec les Faucons de St-François Orford, l'attaquant Danik Bouchard se veut aujourd'hui en 2006 le plus prolifique marqueur de la LHJMQ avec 37 points en 17 matchs et déjà 23 buts et le 1er rang des compteurs du circuit Courteau…

Il a marqué le TIBS pendant 12 années et il était surnommé "l'homme à la valise" et oui durant toute la durée du tournoi, il ne se débarassait jamais de sa célèbre valise noire…il dormait même avec dans sa"berceuse" dans son bureau du TIBS….De qui s'agit-il ? ***

Les réponses aux trois questions posées plus haut…

* bien sûr il s'agit de Jean Paul Ricard de La Tribune

** cette fois-ci on parle de Georges Guilbault de Sherwood Drolet

*** et évidemment de Gaétan Fortier, président du TIBS durant 12 ans

Source et recherche : Gilles Péloquin / Communication Pélo enr.

Commanditaires

Académie CCM

Météo

Dernières nouvelles